L’actrice australienne – MICRO SOLAR ENERGY
Responsive image
Article

L’actrice australienne

Mariée et mère de 3 enfants, Cate Blanchett est une comédienne australienne qui a mis son aura de star au service de la cause environnementale.

Tout commence avec sa grand-mère. En effet, Cate a été initiée aux gestes écocitoyens par sa grande mère, qui lui a inculquée les dangers du gaspillage, le recyclage et la réutilisation.  Son engagement a pris une allure après avoir lu un article annonçant la disparition de l’eau de la ville australienne de Perth d’ici à dix ans.

Alors, elle a commencé à aller aux informations sur la thématique de l’environnement à travers des parutions du genre. Aussi, elle a dit avoir été inspirée par l’ancien vice-président des États-Unis, Al Gore, à participer à la campagne pour l’environnement. En effet, Al Gore a apporté son projet climatique en Australie en 2006 et a donné aux gens l’information dont ils avaient besoin pour se sentir habilités à prendre des mesures pour protéger l’environnement.

C’est ainsi qu’en 2006, elle participera, au côté de ses deux aînés et de 20 000 autres habitants de Sydney, à une marche contre le réchauffement de la planète, puis à militer pour cette même cause au nom de l’Australian Conservation Foundation (ACF). Elle y fait ses premières armes lors de la première session de formation de Climate Project de ladite association.

Prêche par l’exemple

Appliquant les principes des gestes écocitoyens, vous verrez chez les Blanchett que l’énergie utilisée (essentiellement solaire) est entièrement non polluante, la machine à laver n’utilise que de l’eau froide et la douche est équipée d’un pommeau économe. Également, ne pas   passer de longues minutes sous la douche. Pas besoin non plus d’utiliser trop de shampooing sont des attitudes écolo adoptée par ses enfants. Même tous les petits copains de ses enfants agissent de même dixit la belle dame lors d’un interview sur le site elle.fr .

Signataire d’Earth Hour, initiative du WWF visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, l’actrice et son mari, Andrew Upton, ont entrepris de grands travaux (matériaux non poluant) d’aménagement dans leur théâtre, situé sur le port de Sydney. Ce projet portait le nom de Greening the Wharf. En effet ils ont installé près de 1 900 panneaux solaires sur le Wharf Theatre, qui fournir 70 % de l’électricité de la salle qui  avec le système de récupération des eaux de pluie, est un établissement qui ne produit aucune émission de carbone.